Avertir le modérateur

04/05/2009

L’abstention bête noire des élections

Par Oréade

article_photo_1238329374559-2-0.jpgL’abstention, refus de participer au vote, est la bête noire de toutes élections. Danger manifeste pour la démocratie, certains la voient pourtant comme une rébellion au système en place alors qu’elle n’est qu’une fermentation de lassitude et de champion du monde de «zappeurs télé». Râler devant un écran de télévision ou d’ordinateur et ne pas se déplacer dans l’isoloir républicain est une insulte à l’égard de tous ceux qui se sont battus pour obtenir ce droit fondamental de voter et de nous permettre ainsi de nous exprimer en toute liberté et en toute conscience. Alimenter par des actes ou attitudes inciviques, l’abstention rend la démocratie stérile et impuissante et n’honore pas l’étendard républicain. Les élections européennes bénéficient, malheureusement, d’un faible intérêt de la part de nos concitoyens et le taux d’abstention en France ne cesse d’augmenter pour ces élections: en 2004, il était de 57%, en 1999 de 54,8%. Il semble que ces taux d’abstention élevés donnent une prime aux partis politiques qui réussissent à mobiliser leur électorat. Alors le dimanche 7 juin prochain: tous aux urnes!

Commentaires

Il existe une solution simple, mais dont les politiques ne veulent pas entendre parler, car ça les arrange au niveau du décompte des votes : comptabiliser les votes blancs.
Ca permet au électeurs de s'exprimer sans faire le jeu de l'un ou l'autre des partis politiques. On a bien vu ce que cela donnait en 2002. De plus le vote blanc serait, à mon avis, représentatif de l'intérêt de la population pour la politique. Et pourrait obliger certains à se bouger pour reconquérir cette frange de citoyens désillusionnés.

Écrit par : La Bourrique | 04/05/2009

Je me permets de préciser que la reconnaissance du vote blanc à fait l'objet d'une proposition de loi de par Jean-Pierre Abelin à l'Assemblée nationale, et présentée au nom du groupe UDF en 2004 et non votée par la majorité UMP de l'époque... Sans esprit partisan, puis-je vous rappelez Qui était ministre de l'intérieur en charge des élections ??

Écrit par : Christelle | 04/05/2009

Pourquoi voter aux élections européennes ?

Pour des élus qui n'ont aucun pouvoir, sauf celui de palper l'argent des contibuables, sans faire leur travail, dans un parlement qui ne s'exprime qu'a titre consultatif ?
Alors que le président NS méprise la démocratie et le vote du peuple sur la constitution européenne ?
Moi je suis un citoyen ... mais je ne cautionne pas ces méthodes antidémocratiques, et ces institution supranational qui méprise les peuples. et je dis ABSTENTION CITOYENNE ! car la démocratie européenne n'existe pas !

Par ailleurs, l'abstention n'est pas la cause des problèmes politiques, mais c'est l'inverse!
La faillite de la démocratie en France (mensonges électoraux, fausses polémiques, manipulations médiatiques ....) créer l'abstention !

Les politiques sont responsables et coupables !

Écrit par : remi | 04/05/2009

vous dites :
"ne pas se déplacer dans l’isoloir républicain est une insulte à l’égard de tous ceux qui se sont battus pour obtenir ce droit fondamental de voter "
et si c'était l'inverse ?
vous pensez vraiment qu'ils se sont battus pour que l'on fasse du droit de vote si difficilement obtenu ce qui en est fait ?

un seul exemple : le fameux traité simplifié. On avait dit "NON", il me semble, n'est-ce-pas ?

alors... s'abstenir, pour moi, c'est rendre hommage à ceux qui se sont battus et qui sont trahis par les politiciens

Écrit par : miha | 04/05/2009

Oui la campagne a été mauvaise : pas le moindre débat d'idées et l’impressionlanc que les candidats (ou leurs représentants) qui ont eu le plus facilement accès aux media sont également ceux qui avaient le moins de choses à proposer.

Il y a surtout une très grande frustration. Frustration que des enjeux nationaux aient occulté le débat d'idées, que des rivalités personnelles et des ambitions présidentielles aient été montées en épingle pour nous laisser orphelins face à ceux qui sont censés préparer notre avenir et celui de nos enfants.

Mais, le parti présidentiel qui a donné le "la" de cette campagne avait-il intérêt à ce que les choses en soient autrement? Avait-il intérêt à ouvrir le débat né au moment du référendum sur le prédécesseur du Traité de Lisbonne, qui a divisé jusqu'à son propre camp? N'avait-il pas besoin au contraire de faire le plein des voix sur les thèmes "fédérateurs" en recréant un sentiment de peur qui lui est si favorable? Ne fallait-il pas éviter absolument d’aller sur le terrain des propositions concretes? Bref nous n'avons pas été jugés dignes d'avoir droit à un vrai débat.

C’est vrai, le Parlement européen est un faible contre-poids à l’omnipotence de la Commission et du Conseil. La raison? Principalement parce que ses membres, toujours élus avec un fort taux d’abstention ne sont pas portés par une véritable légitimité populaire. Pour nos gouvernants, il vaut mieux un parlement affaibli par une forte abstention : c'est un moyen de renforcer le PPE, formation actuellement majoritaire et à laquelle ont adhéré les listes de l’UMP et du Modem. Cela vaut beaucoup mieux que se plier au contrôle démocratique d’un Parlement vraiment représentatif qui se permettrait de contester l’ hégémonie naturelle du Conseil et de la Commission!

Alors? S’abstenir, c'est dire "merci" pour tout ce mépris qui nous a été exprimé pendant cette campagne en nous tenant en dehors des vrais débats. C'est dire merci et "surtout continuez comme ça"

Voter, c'est se donner le droit d'expliquer à nos enfants que nous avons tenté de reprendre en mains leur avenir et le nôtre.

Écrit par : M. Blanc | 01/06/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu