Avertir le modérateur

22/04/2009

L'Europe est morte. Vive l'Europe?

Par Sullivan Le Postec

article_photo_1234038482474-2-0.jpg"Cette Europe est en train de mourir dans la haine que les peuples vont lui porter." La citation est de Jean-Luc Mélenchon. Et la campagne électorale supposément en cours lui donne raison... J'en parle avec retard, mais c'est lors d'un très intéressant Grand Jury datant d'une dizaine de jours que Jean-Luc Mélanchon a prononcé cette phrase.

Je ne suis pas un gros client du leader du Parti de Gauche. Pour tout dire, je me suis félicité de son départ du Parti Socialiste, où sa position devenait intenable, et surtout autant préjudiciable à lui qu'au PS. Je m'en suis félicité tout en estimant que le nulle-part mystérieux entre l'aile gauche du PS et le Parti Communiste, dans lequel il souhaite installer son Parti de Gauche, n'existe simplement pas ; mais aussi qu'il n'arriverait pas à fédérer la gauche de la gauche.


Un intéressant Grand Jury, donc, où Jean-Luc Mélanchon a su se montrer à son avantage en s'organisant pour transformer son interview en affrontement (ce qui est toujours plus facile quand l'un des interviewers est un représentant du Figaro, qui, quoi qu'un peu plus subtilement qu'Etienne Mougeotte à sa place, débite dans ses "questions" les communiqués des lobbies libéraux).

Mais le plus intéressant, c'était cette phrase, avec laquelle je suis obligé d'être entièrement d'accord. "Cette Europe-là est en train de mourir dans la haine que les peuples vont lui porter. Vous n'avez qu'à simplement regarder le résultat des élections européennes dans les pays quiviennent d'arriver dans l'Europe. Vous avez des taux d'abstention de 80, 85%. Ca ne vous choque pas? Deux pays aussi importants que la Hollande et la France votent non à un Traité Constitutionnel, ça vous laisse de marbre?"

Les Socialistes ont, à mon avis, fait une grave erreur en renonçant à demander un référendum sur le traité de Lisbonne et en acceptant de voter la ratification du texte. Je partage l'idéal européen. Je suis même d'inclination fédéraliste. Mais on ne construira pas l'Europe dans le dos des peuples, en faisant repasser par la fenêtre des textes qu'ils ont rejettés par la grande porte.
C'est une folie de croire qu'en revotant par la voie parlementaire un texte rejetté par référendum, on pourrait faire progresser l'Europe. L'affaire n'a fait qu'approfondir le fossé qui sépare maintenant les peuples d'Europe de l'Union Européenne. Et oui, je crois que la persistance de ce fossé est en train de générer une haine de l'Europe. Cinquante ans de construction européenne, et c'est tout ce autour de quoi les politiques auront réussi à fédérer les Européens: le rejet de l'UE.

Livrer l'UE aux économistes libéraux a tué dans l'oeuf l'Europe politique. Elle ne pourra plus surgir de l'UE telle qu'elle existe aujourd'hui. S'agissant de cette construction là, il faut presque tout reprendre de zéro -- mais encore faut-il avant réussir à convaincre que l'Europe peut-être autre chose qu'une machine à détruire des emplois, organiser le dumping social, démanteler les services publics. Ce qui n'est pas gagné.

En choississant de ratifier Lisbonne à la hussarde, Nicolas Sarkozy a par ailleurs prouvé qu'il ne croit pas vraiment à la politique, à sa capacité fédérer autour d'une vision de l'avenir. Ses déclarations sur le volontarisme politique, la croissance qu'il voulait "chercher avec les dents" n'en sonnent que plus comme de la démagogie cynique.

En juin, nous voterons pour l'élection du Parlement européen. C'est dans à peine plus d'un mois. A part le Front de Gauche, personne n'est vraiment en campagne. Les derniers sondages pointent une abstention de 49%. Ce qui nous placerait encore en Europe parmis les meilleurs votants. Quel projet politique pourrait survivre à un tel manque de légitimité électorale?

 

Commentaires

Première échéance pour le parti du vieux M. Intéressant...

Écrit par : Paulac | 23/04/2009

Melanchon est bien gentil, mais notre gauche comme notre droite de gouvernement, et notre centre aussi sont partisans de cette Europe libérale qui se construit contre les peuples d'Europe et leur volonté.

Le tout pour les futurs électeurs que nous sommes est de rester cohérent avec nous mêmes en ne votant pas pour ces gens là.

Écrit par : Amadis | 23/04/2009

à Amadis:
"Le tout pour les futurs électeurs que nous sommes est de rester cohérent avec nous mêmes en ne votant pas pour ces gens là."
mais au dessus on lit "mais notre gauche comme notre droite de gouvernement, et notre centre aussi sont partisans de cette Europe libérale "
donc on ne vote pas pour la gauche, ni pour la droite, ni pour le centre...
Donc c'est l'abstention qui est prônée? c'est un programme un peu flou, non?...
"L'abstention est un recul avant de devenir une lâcheté" (Reine Malouin)

Écrit par : alix | 23/04/2009

Il y'a le front de gauche mais également un nouveau parti D.L.R., gaulliste et républicain qui, lui aussi, prone pour une autre europe (v/dlr.fr) et...ne demande qu'à grandir !!

Écrit par : lenormand | 23/04/2009

J'aime bien votre style d'écriture, c'est fluide et agréable à lire.

Vous dites qu'on ne construira pas l'europe dans le dos des peuples, personnellement je pense qu'il va falloir envisager d'accepter l'idée qu'on ne peut pas construire l'europe contre la volonté des peuples.
Les peuples voient clairement que la hâte de nos dirigeants réside dans la volonté de construire une europe économique, or je pense que ce nous voulons, peuples européens, c'est avant tout une europe sociale et innovante. Qu'on nous propose un nouveau mode de vie et nous irons voter en masse, même si ça n'inclue en rien la résolution de quelque crise que ce soit.

Écrit par : Fran | 24/04/2009

Tout à fait d'accord avec lenormand!

D'ailleurs, DLR est le seul parti à faire réellement campagne! Je suis sûr que ces deux partis vont faire un carton, et à vrai dire je l'espère!

Écrit par : Tythan | 24/04/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu